Elodie DRAY: En vrai, la veille de jeûne on mange quoi?

retro-1480636_1920

En vrai, la veille du jeûne, on mange quoi?

Déjà on boit pendant qu’on pose la table, de l’eau à température ambiante.

On mange entrée+plat+dessert en mode hibernation: 

On mange du pain complet. 

Entrée: Salade de pois-chiche et boulgour tiède, un filet d’huile d’olive, jus de citron, coriandre…Miam! Oui vous avez bien lu je multiplie les apports protéiques e x c e p t i o n e l l e m e n t! 

Plat: Bouillon de poulet+ poulet+ ( poisson ou oeufs pour le 9 av) pâtes complètes ou semi-complètes. Je vous dirais bien de faire des nouilles soba* ( au sarrasin) mais la sauce soja risque de vous donner soif sur la suite… Donc le bouillon de poulet ( poisson) avec des pâtes complètes, des légumes cuits, et boire le bouillon chaud, pas bouillant. ( Ça risquerait d’irriter votre pharynx, ne prenons pas de risque), on charge donc en glucides et protéines. On peut tout à fait faire un bouillon de poisson type bouillabaisse ou soupe de poissons… 

Dessert: Dans l’idéal, des fruits cuits avec encore des céréales et des fruits oléagineux, un crumble* par exemple?

Mangez doucement, commencez tôt, et buvez une tisane ( pas brûlante…) en fin de repas. 

Qu’Hashem vous inscrive dans le livre de la vie, et vous donne la force de passer un bon jeûne qui vous permettra de prier « comme des anges »! ( Et pour le 9 av, qu’IL nous reconstruise très vite le Beth Hamikdash, amen! ) 

*Les recettes sont dans le livre « Le BIO n’a K bien se tenir », en vente sur amazon

Laisser un commentaire